L'Association Départementale Gens du Voyage de l'Essonne, est créée en 1972 à la sous-préfecture de Palaiseau à l'initiative de différents partenaires : sous-préfet de Palaiseau, administrations départementales, élus municipaux, Conseillers Généraux, bénévoles, Gens du Voyage, associations diverses.


Objectifs


  • La reconnaissance et la prise en compte des populations Tsiganes, Gens du Voyage et des familles ayant le même mode de vie que celles-ci, dans les politiques publiques sociales, sanitaires, scolaires, économiques, culturelles et urbaines
  • La promotion sociale, économique et culturelle de ces populations
  • L'amélioration et la valorisation des relations et des échanges entre les Gens du Voyage et l'ensemble de la population à travers la prise en compte et la reconnaissance de ces populations dans les politiques sociales et urbaines territoriales et à la mise en œuvre d'actions adaptées

 

 

L'association oeuvre à la reconnaissance d'un droit d'habiter autrement dans des conditions décentes pour :

  • La réalisation et le suivi de lieux de vie et d'habitats adaptés aux modes de vie.
  • Rendre habitable les terrains privés existants.
  • L'accès à la propriété de terrains familiaux ou individuels.


L'association cherche à participer à la mise en œuvre du schéma départemental en concertation avec les familles, services et élus pour :

  • La création d'aires de séjour qui soient de véritables lieux de vie et d'habitat.
  • L'amélioration des aires de séjour existantes.


L'association agit :



Un Centre Social


Un lieu repère pour les familles, lieu d'échange, de parole et d'information où se côtoient adultes et enfants de différents milieux et origines, où des activités ponctuelles ou permanentes sont proposées(lecture, informatique, accueil social, formations).Des situations et besoins des Gens du Voyage :

  • L'association participe à des manifestations culturelles et contribue à leur développement en permettant des rencontres avec des musiciens, des comédiens, en assistant à des manifestations théâtrales, musicales, cinématographiques, pour favoriser la reconnaissance de la culture des Gens du Voyage
  • L'association dispose d'un Espace Public Numérique. Cet espace permet à tous d'accéder aux TIC (Technologies Information Communication.

Un observatoire social


  • Par l'analyse des situations et conditions de vie des Tsiganes etGens du Voyage dans le département.
  • Par les propositions qu'elle formule sur l'habitat, le séjour, la scolarisation, la formation, la protection sociale, les activités professionnelles.
  • Par les informations et les documents qu'elle diffuse.

Un outil d'appui technique et d'expertise


  • Auprès des collectivités territoriales :
    • Mise en œuvre d'enquêtes et études
    • Elaboration de projets d'habitat
    • Conseils techniques
  • Auprès des services départementaux :
    • Elaboration et suivi du schéma départemental d'accueil des gens du voyage
    • Elaboration et suivi du PDALPD


L'histoire de l'ADGVE a permis l'évolution de la compréhension :


  • Des situations et besoins des Gens du Voyage :
    • Du stationnement à l'habitat.
    • De grands terrains au terrain familial
    • D'une réponse unique à la diversité de l'habitat
    • De la réponse spécifique à la mixité sociale
  • Des enjeux sociaux :
    • être habitant par la reconnaissance d'un droit d'habiter en caravane
    • être citoyen par l'accès au droit commun
    • un avenir ouvert par l'accès à l'instruction et à la formation
  • De leurs répercussions sur l'action de l'association :
    • Une position de relais : les actions d'accompagnement spécialisées tout en étant appuyées sur une culture particulière visent le retour au droit commun
    • Une position d'appui aux familles et aux différents acteurs
    • Une position  symbolique : en portant la présence et la parole des familles pour qu'elles soient et restent présentes réellement dans l'Essonne.